Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 15:03

L’épilogue de cette saison 2014 est aussi surprenant qu’incroyable ! L’examen de fin d’été, ou UTMB si vous préférez, passé avec succès, je pensais finir, en roue libre, une saison complexe mais néanmoins accomplie.

A Toute Vitesse...

Le suivi de mon ami Régis sur les 100 kilomètres de Millau avait mis en avant certaines failles dans la récupération, 1 mois pourtant après l’événement Chamoniard. Sans vitesse et sans jus, j’étais bien incapable de monter dans les tours. Les sensations, si l’on peut en parler ainsi, ressemblaient à celles d’efforts bien plus intenses que mes moyennes affichées, excédant bien difficilement les 11 km/h (sur plat).

A Toute Vitesse...

Puis, petit à petit, l’envie s’est mise à tirer le corps vers le haut et le retour en forme est alors monté crescendo, embarquant avec elle vitesse et puissance.

Le programme s’est densifié : Biquotidien, VMA, Seuil, tout y est passé… Surtout j’ai partagé des séances avec des coureurs plus rapides que moi, ce qui, quand on est un compétiteur, repousse encore plus les limites que l’esprit fixe… Une semaine avant l’ultime objectif de l’année je décide même d’aller me tester sur la Ronde Nocturne de St-Didier. Objectif, me mettre à bloc et voir comment le corps réagit.

A Toute Vitesse...

Une jolie course partagée avec JB et l’occasion de féliciter de visu mon pote, et futur vainqueur, Stéphane (Rabilloud) pour ses 2h37 au marathon de Toulouse. J’ai pu aussi croiser un autre Stéphane (Genin) à la courbe de progression proportionnelle à celle de sa volonté ! J’apprécie de côtoyer ces personnes qui se donnent du mal sans jamais se mettre en avant !!!

Et la course dans tout cela ? Moins de 37 minutes pour avaler les 8,5 km et les 150m de D+ de cette course nocturne. 19ème à 5 minutes 30 de Stéphane et Ludvik – vainqueurs main dans la main – sous le regard de la famille ! Ça a été vite, très vite, le cœur au taquet durant toute la course, les muscles qui brûlent, l’envie de vomir permanente…. Mais la satisfaction de pouvoir rester à haute intensité durant plus de trente minutes.

A Toute Vitesse...

De quoi être reboosté pour la dernière de la saison, et quelle dernière… Le Lyon Urban Trail, qui m’a vu épingler mon premier dossard de cette nouvelle vie d’ultra runner, enfilait sa plus belle robe de soirée pour une première, une édition nocturne. Au programme 23 km et quelques 800m de D+ entre vieux-Lyon, Fourvières et même une partie un peu plus rurale du côté de Sainte-Foy.

A Toute Vitesse...
A Toute Vitesse...

Un grand moment de partage surtout. Entre le privilège de l’échauffement de Yoann Stuck avec mes amis JB et Gaëtan et le départ en seconde ligne – via le sas Elite – la fête ne pouvait être qu’une réussite. Ajoutez à cela un départ canon (moins de 8 minutes pour les 2 premiers kilomètres pourtant accidentés), un rythme soutenu, des relances incessantes, des jambes au top et un cardio habitué à travailler à haute intensité (171 p/mn de moyenne sur l’ensemble de la course) et vous obtenez une incroyable 33ème place (sur 1500) en un peu plus de 2h. Une course incroyable, des moments comme on en vit peu… ces moments pour lesquels on se met « la gueule de travers » à l’entraînement, des moments rares et incroyables à vivre, ces moments où rien ne peut vous arriver. La sensation d’aller vite était permanente et l’efficacité dans les difficultés évidente. Au 19ème, la défaillance n’était pas loin mais la grinta récupérée quelque part autour du Mont-Blanc me permettait de conserver une place acquise depuis les tous premiers kilomètres.

Pour la première fois, j’ai eu cette sensation de réellement performer ! Moi qui visais sincèrement une place la plus proche possible des 50. La 2ème place ex-aequo de Yo, les 2h14 de JB et la progression constante de Gaëtan (en 2h52) rendait cet évènement aussi marquant que la Sté-Lyon 2013.

Place maintenant à la trêve hivernale dont je vous parlerai dans un post à venir !

Bonne fin d’année 2014 @ tous… Qu’elle soit sportive ou festive, vivait chaque jour comme si c’était le dernier !

A Toute Vitesse...
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
C'est rigolo, on a le sentiment que tu te découvres encore. C'est chouette à nos ages je trouve. Ça ouvre plein de perspectives. Bravo pour cette année.
Répondre

C'est Quoi Ce Blog ???

  • : Trail & Montagne.... Par Greg
  • : La course nature, le Trail et la course de montagne vu de ma fenêtre....
  • Contact

Billet du jour...

UTMB

En mode reprise.... Objectif UTMB !!!

 

                               Piste GlobeRunners Quadri

Recherche